Saint Josémaria Textes du jour

“Rien n'est estimable si nous ne sommes pas près du Seigneur”

Marie, ta Mère, te conduira à l'Amour de Jésus. Et tu te trouveras là "cum gaudio et pace", dans la joie et dans la paix, et toujours "porté" — car si tu étais seul tu tomberais et te couvrirais de boue —, et tu avanceras sur ce chemin qui te fera croire, aimer et souffrir. (Forge, 677)

Marie et Joseph firent une journée de chemin, puis ils se mirent à Le chercher parmi leurs parents et connaissances. Mais ne L'ayant pas trouvé, ils revinrent, toujours à sa recherche, à Jérusalem (Lc 2, 44–45.). La Mère de Dieu, qui a cherché anxieusement son Fils, perdu sans qu'Elle y soit pour rien, qui a éprouvé la joie la plus grande à Le retrouver, nous aidera à rebrousser chemin, à rectifier ce qu'il faudra quand, à cause de nos légèretés ou de nos péchés, nous ne réussirons pas à discerner le Christ. Nous pourrons avoir ainsi la joie de l'étreindre à nouveau et de Lui dire que nous ne Le perdrons plus jamais.

Marie est Mère de la science, parce que l'on apprend d'Elle la leçon la plus importante: que rien n'est estimable si nous ne sommes pas près du Seigneur; que toutes les merveilles de la terre, toutes les ambitions satisfaites, ne servent à rien si dans notre cœur ne brûle la flamme d'amour vivant, la lumière de la sainte espérance, anticipation de l'amour sans fin dans notre Patrie définitive. (Amis de Dieu, 278)